Le gateau au chocolat (le sacher torte autrichien)

lll-009.jpg

 

500 g de chocolat ( Meunier)
220g de beurre
200g de sucre
8 oeufs
150g de farine
250g de marmelade d'abricot
1 demi verre de rhum

Casser en morceaux 250g de chocolat dans une petite casserole. Mettre cette dernière au bain marie sur une flamme moyenne. Faire fondre le chocolat en remuant, puis enlevez-le du bain marie et laisser tiédir en tournant de temps en temps.

Travailler 150g de beurre ramolli avec 200g de sucre. Lorsque vous obtenez une crème, ajouter le chocolat fondu et les jaunes d'oeufs.

Monter les blancs en niege très ferme, incorporer les délicatement à l'ensemble en mélangeant de bas en haut et non pas en tournant.

Tamiser la farine sur la crème et mélanger soigneusement.

Beurrer un moule et verser la pâte.

Mettre le gâteau au four à 180°C pour une demi heure.

Couper le ensuite en deux. Pour éviter de le couper en biais, commencer par pratiquer au couteau une incision superficielle tout autour du bord puis introduir la lame en vous efforçant de suivre l'incision.

Délayer la marmelade réchauffée avec l'alcool. Tartiner les deux faces coupées du gâteau. Reconstituer.

Mettre le reste de chocolat au bain marie avec 2 cuillère à soupe d'eau chaude. Retirer du feu et incorporer le beurre en continuant à tourner. La crème doit être lisse. Quand le chocolat aura légérement épaissi, verser sur le gâteau. Lisser avec une lame de couteau avant que le chocolat ne se solidifie.



Si l'hôtal Sacher de Vienne est connu pour les amours qu'il abrita, il l'est aussi pour sa «Sachertorte», le gâteau le plus célèbre d'Autriche.  on peux le déguster avant une représentation à l'opéra mais attention, tenue correcte exigée à l'entrée.